Techniques et méthodes anti-cellulite

Contactez-nous !

Décret d’interdiction de la lipocavitation en France

La lipocavitation est désormais interdite en France par décret. L’interdiction englobe en réalité toutes les techniques de lyse adipocytaire, couramment appelée lipolyse, qui ont un but esthétique.
[ Edition de l'article ]

La lipocavitation est de nouveau autorisée depuis le 17 Juin ! Le décret d’interdiction a été suspendu. Un jugement décidera de l’arrêt définitif ou non du décret ou bien de sa modification. En attendant, vous pouvez pratiquer la lipocavitation dans l’institut de beauté ou dans le cabinet de votre choix !

[ Fin de l'édition de l'article ]

On appelle lipolyse toute méthode permettant une diminution des graisses ou de la cellulite sur des zones localisées. Plus qu’une diminution, il s’agit d’une destruction et ensuite d’une évacuation de manière naturelle, souvent stimulée par un drainage lymphatique. La lipocavitation en fait donc partie.

Haute Autorité de la Santé

La nouvelle est tombée le 12 Avril suite à un communiqué de presse publié sur le site de la HAS (Haute Autorité de la Santé). Le communiqué nous apprend que la HAS a émis un avis négatif sur les techniques de lipolyse. Cet avis a été rédigé et rendu publique, vous trouverez le lien un peu plus bas dans cet article. Et c’est donc suite à cet avis que le ministère de la santé a décidé de faire passer un décret interdisant définitivement la pratique de la lyse adipocytaire dans un but esthétique.

Bien que la lipocavitation est jugée par le rapport de la HAS (Haute Autorité de la Santé) comme l’une des techniques les moins dangereuses, elle en fait malheureusement partie. Voici un extrait de l’avis émis par la HAS en ce qui concerne la lipolyse non-invasive à partir d’ultrasons :

« Aucune complication grave n’a été rapportée à la suite de séances d’application
d’agents physiques externes, radiofréquence, ultrasons localisés et laser (tableau 1).
Dans l’ensemble, les complications pouvant survenir sont prévisibles et légères, type
érythèmes ou douleur transitoires et ne nécessitent aucun traitement (18-23). »

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le document complet rédigé par la HAS sur les techniques de lyse adipocytaire à visée esthétique

Quoi qu’il en soit, même si la décision peut paraître radicale, elle en est pas moins réelle. La lipocavitation est donc désormais interdite en France. L’interdiction n’est valable que sur notre territoire, ce qui n’empêche pas une pratique dans les pays limitrophes tels que l’Espagne, la Suisse, la Belgique ou l’Allemagne.

Donc, chère lectrice, chère lecteur, n’hésitez pas à nous communiquer des adresses de centre sérieux pratiquant la lipocavitation dans des lieux proches des frontières françaises.

17 commentaires
  1. DR GUESSOUS SOUAD dit :

    SI LES MOYENS PHYSIQUES EXTERNES D AMINCISSEMENT NOTAMMENT LA LIPOCAVITATION N ONT JAMAIS PROVOQUE D EFFETS SECONDAIRES POURQUOI LES INTERDIRE/?

  2. BUI Yen dit :

    Les explications sur mon site: http://yenbui.over-blog.com/
    A noter que la compétence de la HAS est totalement remise en cause avec ce rapport plein de fautes scientifiques graves. Par ailleurs, les recommandations de la HAS sur le traitement du diabète ont été annulées par le Conseil Supérieur, le dossier sur l’Alzheimer suivra la même voie!!!!

  3. BOISSY dit :

    Bonjour

    J’ai acheté il y a qq mois des séances de lipocavitation. Ma première séance est prévue pour demain 15H; Que faire? Pensez-vous qu’il sera possible de se faire rembourser?
    Merci pour votre réponse.

    • mylene dit :

      Bonjour,
      Es-tu aller faire ta séance du coup ?
      Tu t’es fait remboursé ?

    • Remal dit :

      Bonjour,
      J’ai aussi acheté trois séances de lipocavitation et ma première séance est vendredi prochain.
      En lisant le message de Boissy je me suis dit qu’elle a du avoir sa réponse.
      Boissy je suis donc intéressée de savoir ce que vous avez fait et ce qu’on vous a dit.
      Merci de votre réponse.

  4. lipocav dit :

    Ordonnance du 17 juin 2011
    Le décret n° 2011-382 du 11 avril 2011 suspendu.

    Le décret n° 2011-382 du 11 avril 2011 relatif à l’interdiction de la pratique d’actes de lyse adipocytaire à visée esthétique a interdit la mise en œuvre de cinq techniques de lyse adipocytaire à visée esthétique, ainsi que de toutes les techniques à visée lipolytique utilisant des agents physiques externes.
    Ce décret a fait l’objet de demandes de suspension présentées en référé devant le Conseil d’Etat par des médecins et des sociétés mettant en œuvre de telles techniques.
    Par ordonnance du 17 juin 2011, le juge des référés du Conseil d’Etat a suspendu provisoirement l’exécution de l’ensemble du décret, dans l’attente du jugement des recours qui ont été déposés au fond contre le décret.
    Le décret est fondé sur les dispositions de l’article L. 1151-3 du code de la santé publique, qui subordonnent l’interdiction d’actes à visée esthétique à la condition que soit établi un danger grave ou une suspicion de danger grave pour la santé humaine. Le juge des référés a considéré, au vu des éléments qui lui ont été soumis dans le bref délai de l’instruction en référé, que la question de savoir si la condition posée par l’article L. 1151-3 était effectivement satisfaite était de nature à faire naître un doute sérieux sur la légalité du décret. Le juge des référés a aussi estimé que la condition d’urgence, requise en référé, était remplie, eu égard aux conséquences immédiates de la mesure pour les médecins et les entreprises concernés, qui se voient priver de la possibilité de continuer de se livrer à des activités qu’ils pratiquaient antérieurement

  5. henriette dit :

    DECRET D INTERDICTION SUSPENDU AVEC EFFET IMMEDIAT LE 17 JUIN 2011 VOUS POUVEZ LE LIRE ENTIEREMENT DANS DOCTISSIMO.COM

  6. BUI Yen dit :

    Le décret interdisant les techniques de lipolyse est basé sur un rapport de la HAS. Or ce rapport est d’une qualité scientifique médiocre avec des mauvais articles, de mauvaises interprétations et les conclusions contradictoires. La suspension de ce décret est par conséquent toatalement justifiée. Le gouvernement s’est fait tromper par ces « experts ».
    http://yenbui.over-blog.com/article-la-has-et-la-mesotherapie-73967471.html

  7. lilou dit :

    bjr à tous seulement vous dire que j en suis a ma 5eme seance de lipocavitation et que ca marche reellement aucune douleure ni avant ni apres g perdu 4cm de tour des hanches moi qui avait du mal meme avec un regime voila !

  8. Lucy dit :

    Salut à tous, j ai un petit ventre qui me gache la vie et je suis tombé sur un deal 5 seances de lipocaptivation, seulement en faisant queluqe recherches pour l’efficacité de cette méthode je ne suis pas du tout rassuré,
    que me conseillez vous ? est ce que ca marche vraiement ? quels sont en réalité les risques ?
    Merci de vos réponses et bonne année 2012

  9. Martine F dit :

    AURIEZ VOUS UNE ADRESSE POUR LIPOCAVITATION DANS LE 62 OU 59 MERCI

  10. Carpentier dit :

    quels sont les centres agrées dans la SOMME

  11. Inès S dit :

    Je cherche une adresse pour Lipocavitation dans le 74-01-73
    Merci

Laisser un commentaire